Vous pouvez trouver nos livres dans les librairies ci-après.
Si aucune d'entre elles n'est près de chez vous, n'hésitez pas à demander à votre libraire de nous passer commande !
"Silent Blocks" est distribué par les Presses du Réel.
"Garçon de Café" est distribué par nos soins.

ARLES

Actes Sud au Méjan, 47 Rue du Dr Fanton

BORDEAUX

Mollat, 15 rue Vital Carles

LYON

Archipel, 21 place des Terreaux

NANTES

Durance, 4 Allée d'Orléans
HAB, 21 Quai des Antilles
Vent d'Ouest, 5 Place du Bon Pasteur

PARIS & BANLIEUE

Petite Égypte, 35 rue des Petits Carreaux (2e)
Yvon Lambert, 14 rue des Filles du Calvaire (3e)
Michèle Ignazi, 17 rue de Jouy (4e)
Compagnie, 58 rue des Écoles (5e)
Gibert Joseph, 26 boulevard Saint-Michel (6e)
Le Plac'Art Photo, 12 rue de l'Éperon (6e)
Tschann, 125 boulevard du Montparnasse (6e)
Vendredi, 67 rue des Martyrs (9e)
After 8, 7 rue Jarry (10e)
La comète, 29 rue des Récollets (10e)
Libralire, 116 rue St Maur (11e)
La Friche, 36 rue Léon Frot (11e)
Manœuvre, 58 rue de la Roquette (11e)
Sans titre, 2 rue Auguste Barbier (11e)
La Fab. Place Jean-Michel Basquiat (13e)
Le Pied à terre, 9 rue Custine (18e)
La régulière, 43 rue Myrha (18e)
L'Humeur Vagabonde, 44 rue du Poteau (18e)
Le Rideau Rouge, 42 rue de Torcy (18e)
Le Monte en l'air, 2 rue de la Mare (20e)
Comptoir des mots, 239 rue des Pyrénées (20e)
Merle moqueur, 51 rue de Bagnolet (20e)
L'Atelier, 2bis rue du Jourdain (20e)
Zenobi, 50 Avenue Pierre Larousse (Malakoff)
Folies d'Encre, 9 avenue de la Résistance (Montreuil)

RENNES

Planète Io, 7 rue Saint-Louis
Le Failler, 8–14 rue Saint-Georges
La nuit des Temps, 10 quai Émile Zola
L'établi des mots, 15 avenue de Pologne

SÈTE

L'Échappée Belle, 7 rue Gambetta

TOULOUSE

Ombres Blanches, 50 rue Léon Gambetta

BRUXELLES

Tipi, 186 rue de l'Hôtel des Monnaies, Saint-Gilles

JAPON

Daikanyama Tsutaya (Tokyo)
Books f3 (Niigata)
Honnu(Nagano)
Iack (Distributeur, Kanazawa)
Fudge Up Nothing (Kanazawa)

MONTRÉAL

CCA Centre Canadien d'Architecture, 1920 Rue Baile

Nouveau Palais se voit comme une fenêtre sur les êtres et le monde où s'opère une lente destruction. La photographie comme preuve et témoin de cette lutte où s’abîment chacun de nous en cherchant sa dignité et à retrouver les communs.
Imaginez un livre de photographie décrivant un quotidien, traitant un sujet avec un mélange de sérieux documentaire, de mise en contexte et à la fois un certain relâchement.
À coup sûr, il y aurait du texte, pas un lénifiant brossage dans le sens du poil par un professionnel de la profession, mais un écrit qui viendrait ouvrir et documenter le champ des images.
Nous préparons de nouveaux livres et nous vous ferons signe via la newsletter.



Crédits du site internet
Design : Juliette Duhé et Sébastien Riollier
Programmation : Élie Quintard